Bordeaux met à l’honneur l’Amérique latine et les Caraïbes

0

Du 23 mai au 5 juin 2022, Bordeaux met à l’honneur l’Amérique latine et les Caraïbes. Amérique latine et CaraïbesL’événement proposera un riche programme culturel et académique, ainsi que des réunions, conférences, spectacles, expositions, dégustations, etc.

C’est à Bordeaux que cette manifestation, déclinée dans plusieurs villes, est la plus importante de France, après Paris.

Une dynamique bordelaise

Les partenaires associatifs et institutionnels se mobilisent chaque année davantage à Bordeaux, pour faire connaître les différentes facettes des cultures latino-américaines. Ainsi, cette année, une cinquantaine de manifestations auront lieu, dans tous les quartiers et pour tous les goûts. La plupart des manifestations seront accessibles aux personnes à mobilité réduite et gratuites.

L’implication des acteurs locaux fait de la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes à Bordeaux la plus importante en France (hors Paris). Ainsi, depuis octobre 2021, Bordeaux préside le groupe des collectivités françaises coopérant avec le continent latino-américain, le réseau  » Dynamiques Amérique latine et Caraïbes  » de Cités Unies France (Nouvelle feuille de route pour les Dynamiques Amérique latine et Caraïbes ! (cites-unies-france.org)

Communautés indigènes

Cette semaine propose un thème annuel, afin d’offrir un axe pour engager la découverte et la réflexion. En 2022, le thème portera sur les communautés indigènes d’Amérique latine et des Caraïbes, qui seront présentées sous différentes formes : tables rondes, projections, expositions, concerts en langues indigènes, ateliers de cuisine-broderie-danse traditionnelle….

Les peuples indigènes, par leurs valeurs, leurs traditions et leurs enseignements, sont une source d’inspiration essentielle pour le monde contemporain. Ils ont été les premiers défenseurs de la Terre Mère, mais ils sont aussi les premières victimes des systèmes de production (déforestation, surexploitation minière, pollution de l’eau, expropriation) avec 165 activistes assassinés sur 227 décès pour l’année record de 2020 (source : Global Witness).

Programme détaillé sur bordeaux.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here