Nouveau site de la municipalité pour le stationnement des véhicules à Bordeaux.

0

La municipalité de la ville de Bordeaux insère de nouvelles mesures de contrôle avec une nouvelle technologie automatisée. Un nouveau site internet, opérationnel à partir du 31 décembre, est mis en place au sein de la ville de Bordeaux.

Mise à jour des dispositions

De nouvelles dispositions concernant le stationnement des véhicules à Bordeaux ont été mises en place. La municipalité a pris soin de les annoncer pour une entrée en vigueur au 1er janvier. A cet effet, un nouveau site internet normalisé sera mis à la disposition des habitants de la ville. Il permettra de s’abonner, de gérer les abonnements mais aussi de valider le stationnement. Créé sous le nom de monstationnement.bordeaux.fr, il sera accessible dès le 31 décembre à 18h. En ce qui concerne l’ancienne plateforme EasyPark et ses utilisateurs, il y aura une transition automatique vers le nouveau site à partir du 1er janvier.

Les modalités ne changent pas, même si les utilisateurs sont inscrits sur le site ou auprès de la mairie. Désormais, il sera possible de payer son stationnement à la journée, et non plus à l’année. Pour 1,50 € par jour, ce système favorise les utilisateurs occasionnels.

Contrôle des zones de stationnement payant par des lecteurs automatiques.

Déjà annoncé, un nouvel outil de contrôle de la mobilité est en train d’être adopté. Il s’agit de véhicules légers équipés de lecteurs automatiques de plaques minéralogiques (ANPR). Ils seront utilisés pour contrôler les zones de stationnement payant et s’assurer que le paiement est effectif. Désormais, les agents piétons, qui jusqu’à présent restaient dans la rue, seront chargés de contrôler les images depuis les salles de contrôle. En revanche, la fréquence des contrôles reste la même, elle reste inchangée.

Donc, attention aux utilisateurs frauduleux de cartes d’invalidité. Car, une fois l’inscription des clients validée sur le site, le système se chargera d’intégrer les informations. Il reliera aussi automatiquement les inscriptions aux comptes des personnes à mobilité réduite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here